Apparition de traces et de voiles blanchâtres dans le bas des murs ?

Les sels présents dans les constructions peuvent être nombreux: sulfates, phosphates, chlorures, nitrates, …
Les traces blanchâtres sont en général des sels. Ces sels sont notamment formés dans les milieux alcalins par l’eau.
L’eau est un agent transporteur des sels. Lors de l’assèchement, les sels restent en surface parce qu’ils sont trop lourds et ne peuvent être évaporés.
Dans le cadre d’une humidité ascensionnelle ou d’une fuite au travers d’une fissures dans un béton par exemple, vous remarquerez des résidus blanchâtres (cela peut même paraître sous forme de stalactites lors d’un passage d’eau sur le plafond d’un plateforme béton).
Les sels lorsqu’ils sont peu nombreux sont transparents lorsqu’ils sont humides, blanchâtres lorsqu’ils sont en concentration plus forte et carrément blancs lorsqu’il sont secs.
Quand vous voyez ces sels cela signifie:
  • Soit qu’il y eu un problème d’humidité et que ce dernier est peut-être déjà résolu. En effet, par exemple après une injection contre l’humidité » ascensionnelle, le mur sèche et l’humidité transport une dernière fois les sels en surface. Ces derniers étant trop lourds restent en surface.
  • Soit que le problème est toujours existant mais périodique. Exemple; une humidité ascensionnelle qui n’est pas traitée. Lors de longue périodes sèches, les murs peuvent sécher. Les traces restent. Ensuite les problèmes apparaissent à nouveau dès que les périodes pluvieuses refont leur apparition.

Plus d’infos sur nos solutions hydrofuges sur capilasil.com