Foire aux questions

75 résultats trouvés

71. Êtes-vous ouvert pendant les vacances d’hiver ?

Nous serons fermés du  22 décembre 2018 au 6 janvier 2019 inclus.

Nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année!

72. Un particulier est-il capable de faire son propre Bealstone ?

Au niveau de l’application, un particulier pourrait réaliser lui-même son BEALSTONE pour de petites surfaces. Cependant, dans la pratique, pour des surfaces plus importantes, ce n’est pas toujours réalisable. En effet, le BEALSTONE requiert des outils particuliers et très coûteux (ponceuse rotative avec disques diamantés) que souvent seuls les professionnels possèdent.

73. Quelles sont les garanties des produits BEAL ?

Beal ne peut naturellement prendre aucune garantie sur le travail des applicateurs, vu qu’elle est complètement étrangère à l’application même des produits mis en œuvre.
Par contre, le but de l’opération est de donner satisfaction au client final.

Satisfait ou non de votre placeur, merci de nous communiquer ses coordonnées afin que nous puissions mettre à jour notre base de données.

74. Comment éviter des fissures dans le revêtement MORTEX ?

Poser en sandwich (entre deux couches le tissus d’armature BEALTEX).

La fibre de verre ou notre tissu d’armature BEALTEX ne donne pas une garantie totale. En effet ce tissus d’armature ne pourra reprendre que de très faibles mouvements.

C’est la toile (tissus d’armature) qui va s’étirer en reprenant l’effort  et le produit MORTEX va connaître des tensions pouvant provoquer  plusieurs micros fissures en place d’en avoir une plus importante à l’emplacement initial de la fissure  dans le support. Il est toujours difficile de traiter des fissures vivantes sans passer par la case “modification du support”. C’est la raison pour laquelle il faut toujours prévoir un joint de dilatation dans le revêtement MORTEX. 

75. Apparition d’auréoles et taches persistantes sur le produit MORTEX ?

Lorsque le produit MORTEX est appliqué de manière très structurée avec formation de micro-cavités plus ou moins importantes, des pénétrations de liquides gras ou autres sont possibles au niveau de ces ouvertures.

En effet ces endroits sont des points faibles pour l’enduit et sa protection. Il est indispensable pour éviter des pénétrations éventuelles de bien traiter ces cavités. En passant les produits de protection (vernis et autres) au moyen d’un traitement normal (rouleau ou pinceau, …) ces derniers ne pénètrent pas dans ces cavités. Ces produits sont trop épais.Il faut impérativement les pousser en tapotant avec le pinceau/la brosse pour bien traiter les bords de ces cavités ainsi que le fond.

Nous connaissons donc à ces endroits un phénomène de capillarité latérale, par dessous la protection, causant un support tâché. Ce dernier ne peut sécher que par les petites ouvertures formées par les micro-cavités en question. Les graisses ne s’échappent jamais.

Nous conseillons donc toujours de déterminer la finition (structurée, lisse, etc) en fonction de la destination du chantier.

Ex : pour une douche et / ou un plan de travail, nous conseillons toujours une finition lissée pour éviter un phénomène d’encrassement et faciliter l’entretien. 

Il faut prendre en compte que ces cavités sont parfois difficiles à protéger parce que dans le fond de certaines d’autres cavités communiquent. C’est dans ces cavités que va se fixer l’encrassement (saletés, savons, résidus de nettoyage, produits huileux, teintures de cheveux, farine, beurre, etc.).

La présence de taches à certains endroits et pas à d’autres prouve que la protection (vernis ou autre) est efficace là où la protection est bien appliquée.

En fait, les taches sont présentes aux endroits qui n’ont pas reçu de protection. Il est donc impératif de tamponner le vernis ou les autres protections dans ces petites cavités non traitées. Ces dernières sont naturellement toujours à éviter.  

Des supports lisses peuvent présenter les mêmes cas de figures, si la protection est mal appliquée.

Il faut donc, suivant les règles de l’art dans la pose des enduits, bien fermer les surfaces en évitant la présence de pores importants et de bien appliquer la protection.

Poser votre question

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Retourner au FAQ