Qu’est-ce que la condensation ?

Nous vous conseillons de lire attentivement. Ce texte apporte les réponses à vos questions.

Causes:
● Humidité due à la condensation dans la maison:
● Manque de ventilation intérieure.
● Présence d’humidité ascensionnelle

Les taches d’humidité et les moisissures sont provoquées très régulièrement par un manque d’aération. Les taches apparaissent sur les murs, sols et plafonds Ce résultat peut nuire à la santé de l’homme et causer des dégâts à la maison.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur le phénomène physique qu’est la condensation, nous vous conseillons de lire les exemples décrits ci-dessous.

Il faut pouvoir gérer l’humidité de l’air. Aérer reste un élément primordial pour le bien-vivre.

Ne pas ventiler sous prétexte d’économiser du chauffage est une erreur magistrale. En effet chauffer un local tout en  asséchant des murs condensés peut vous faire augmenter une consommation jusqu’à 15% voire plus.

Principe : il y a de l’eau dans l’air. L’humidité de l’air a tendance à se transformer en condensation sur des supports plus froids que la température de l’air ambiant. Les supports mal ventilés peuvent également être un support pour la condensation.

Plus il fait chaud, plus il y a de l’eau dans l’air. Cette remarque est valable tant pour l’extérieur que pour l’intérieur.

Exemple extérieur: en été la rosée du matin est le résultat du refroidissement du sol pendant la nuit et l’humidité de l’air vient condenser sur les supports les plus froids : terre, pavés , herbes etc…

Ensuite avec la venue du soleil, la condensation se transforme en vapeur pour se retrouver à nouveau dans l’air. A ce moment, du brouillard peut se former (surtout au dessus de grandes surfaces d’eau ou région fortement arborées).

Exemple intérieur : si vous laissez la porte de votre frigo (sans la technique d’aspiration d’air qui évite le problème en aspirant l’humidité de l’air pour la rejeter à l’arrière du frigo) ouverte, les vivres froids vont condenser. Si vous retirez, par exemple, une bouteille d’un liquide quelconque, cette dernière va condenser immédiatement parce qu’elle est plus froide que l’air ambiant et l’humidité de cet air qui touche la bouteille froide va condenser. Petit à petit le liquide et la bouteille se réchauffe et la condensation reprend sa place dans l’air. Si pour une raison ou l’autre on maintient la température froide de la bouteille, elle continuera à condenser continuellement provoquant ainsi des coulées d’eau sur la table.

C’est ce qui se passe dans un mur qui contient de l’eau (par exemple en présence d’humidité ascensionnelle). L’eau contenue dans le mur le refroidit et ce dernier condense en surface.

Autre exemple clair : prenez un congélateur classique (sans technique d’aspiration d’air).

Votre congélateur condense et forme de la glace à l’intérieur parce que à chaque fois que vous l’ouvrez, vous faites entrer de l’air porteur d’humidité qui se transforme en eau et ensuite directement en glace sur le contenu déjà congelé. Si votre congélateur reste toujours fermé et que l’étanchéité est parfaite, il n’y a plus d’air porteur d’eau qui peut entrer. Le congélateur ne condensera plus. Cette conception d’utilisation en laissant le congélateur fermé est naturellement utopique.

Vous pourrez remarquer éventuellement des formations de glace là où le joint d’étanchéité de la porte n’est plus étanche. A cet endroit l’air entre et marque son passage par cette présence plus importante de glace très localisée.

 

Donc on peut parler au figuré en disant qu’un bâtiment vit, qu’il respire ou qu’il ne respire pas:

les sols sont lavés et séchés à l’air, la cuisine dégage beaucoup d’humidité même en présence d’une hotte aspirante, les machines à laver le linge, les séchoirs, le fait de sécher du linge à l’intérieur, faire la vaisselle, les lave-vaisselle, les plantes, les salle-de-bains, les personnes en elles-mêmes, les animaux domestiques, les aquariums, etc…

Il faut donc composer et évacuer cette eau (ce surplus d’eau) avant de la retrouver sous forme de condensation sur un point froid de la maison.

Auparavant les simples vitrages condensera et permettaient de récolter le surplus l’eau et de l’éliminer. Actuellement  les vitrages ne condensent plus. Le problème se déplace sur le deuxième point froid. Par contre d’autres éléments plus froids que le double voire le triple vitrage peuvent être susceptibles de condenser. .

 

La formation de condensation peut mener à l’apparition de moisissures, qui ne sont pas toujours visibles immédiatement tout en pouvant être nuisibles pour la santé de l’homme.

Souvent même une odeur (proche de celle des champignons… et pour cause !) peut accompagner cette humidité ambiante lorsqu’elle est importante.

 

Bien ventiler une maison signifie faire circuler de l’air frais pour remplacer l’air vicié (souvent trop porteur d’eau).

Cette ventilation peut de faire par des systèmes mécaniques (différents systèmes existent) ou simplement par une aération naturelle.

Les moisissures finiront par sécher et on pourra les faire disparaître.

Surtout ne pas oublier que nos maisons actuelles ont tendance à être très isolées donc bien hermétiques et parfois trop.