• Humidité au bas de murs en revêtement MORTEX® ?

    1. Identifier la cause
    L’eau s’infiltre insidieusement par une micro fissure, un trou, une ouverture quelconque dans l’enduit MORTEX®. Cette eau s’infiltre de manière plus ou moins lente.
    Elle est reprise par capillarité dans le support, faisant gonfler ce dernier (ex. : plâtre) et pouvant créer certains autres désordres comme des sels. La résultante est le décollement de l’enduit MORTEX® avec son primaire.
    Dans une salle d’eau, la jonction entre le sol et les murs avec l’enduit MORTEX® est très importante.
    Comment réaliser dans les reprises et les coins une liaison imperméable avec l’enduit MORTEX®?
    Toujours exécuter les coins et les reprises au cours de la même opération, en effectuant la méthode de l’escalier ou un chanfrein.
    Exécution éventuelle d’un joint souple MS polymère. Voir FAQ « Quel type de joint souple de dilatation peut-on utiliser entre les revêtements MORTEX® ou entre le revêtement MORTEX® et un autre matériau ? »
    Ne jamais exécuter une jonction d’un enduit frais sur un enduit sec pour éviter les risques de création de micros espaces qui n’assurent pas l’imperméabilité du système et provoquent les problèmes mentionnés ci-dessus.
    2. Comment réparer ?
    Éliminer toutes les parties non adhérentes ou déformées par l’humidité ainsi que toutes les parties ne permettant pas une réparation techniquement imperméable et esthétique.
    Bien laisser sécher.
    Réparer si nécessaire le support.
    Laisser sécher le temps nécessaire en fonction des produits de réparation mis en œuvre.
    D’un point de vue technique, il est toujours conseillé de refaire l’entièreté du mur avec l’enduit MORTEX®, malgré que des réparations partielles ont déjà été réalisées avec succès.
    Il est difficile d’apporter des réparations très locales à moins d’être un expert ou d’avoir un enduit MORTEX® très travaillé, et en couleurs, et en structure.