• Quelles protections utiliser dans un hammam ou dans des conditions extrêmes d'humidité?

    Choix de la protection du revêtement MORTEX® dans des conditions extrêmes d’humidité:

    Il existe différents types de hammams, spas wellness, bains turcs, etc…

    Afin de choisir la protection adéquate au revêtement MORTEX® dans des conditions extrêmes, il faut distinguer les espaces privés des espaces publics car l’utilisation, l’entretien, les normes d’hygiène pour chaque cas seront différentes.

    Les hammams sont des espaces à haute température et à humidité concentrée, avec peu de ventilation ou avec une ventilation forcée. Ils ont l’inconvénient d’une prolifération rapide des champignons, d’où l’importance d’un protocole de maintenance le plus continu possible.
    L’utilisation de produits à pH neutre est conseillée pour le nettoyage régulier, qui doit être quotidien dans le cas d’un espace public. L’utilisation de produits à pH alcalin peut se faire pour des actions spécifiques, ponctuelles et rapides (sans laisser de dépôt agir trop longtemps sur le support). Un essai préalable est toujours recommandé.

    D’une manière générale, le raccord entre le revêtement MORTEX® et un autre matériau se fera à l’aide d’un joint souple (spécial pierre naturelle et résistant à de hautes températures) entre ceux-ci afin d’assurer une étanchéité si dilatation il y a. L’absence de joint souple entre le revêtement Mortex et un autre matériau peut provoquer, après une légère dilatation, une fissure ou un interstice qui provoquera un passage d’eau sous la protection appliquée, amenant un changement de couleur et des dégâts ultérieurs.

    Ce problème d’hydratation du revêtement MORTEX® est récurrent si le support est abîmé et/ou si la protection se détériore. Le joint souple réclame une inspection régulière et doit être remplacé si nécessaire.

    Sur toutes les protections proposées, une couche finale de BEALwax lustrée à la machine peut être appliquée. Ceci donnera une durée de vie plus longue à la protection. Cette couche de cire sera renouvelée dans le temps selon l’utilisation.

    Après l’étape de nettoyage, une étape d’entretien au FINISH SA/TR est recommandée. Dans un seau de 5Lt d’eau chaude, mélanger une poignée de FINISH SA/TR et à l’aide d’un torchon ou d’un mop appliquer une couche sur l’ensemble de la surface avant nouvelle utilisation.

    Bipur :
    Spécialement indiqué pour les nouveaux espaces, les rénovations et les transformations, à condition que le support n’ait pas été au préalable protégé par des huiles, produits gras ou produits hydro-oléofuges.
    Le nettoyage est relativement facile et se fera toujours avec des produits à pH neutre.(ex. FINISH SA : 1 poignée dans 5L d’eau tiède et propre.

    La meilleure protection sera de deux couches a fresco (une fois sèche au toucher) et une troisième couche au minimum 12h après.
    Cette protection est idéale pour des espaces privés, où la fréquence d’utilisation est d’une fois par semaine.
    Il faut effectuer le nettoyage après chaque utilisation pour éviter que l’utilisation de produits corporels de base acide n’attaque la protection par une trop longue exposition.

    Polythane N 120 :
    Plus résistant à la griffe et aux attaques chimiques que le Bi-pur, il se comporte globalement de la même manière.
    Les inconvénients du solvant sont l’odeur très forte et nocive à l’application. Un problème d’adhérence peut être provoqué par une humidité négative emprisonnée sous le vernis qui désolidariserait à terme la protection.
    Il faut effectuer le nettoyage régulièrement pour éviter que l’utilisation de produits corporels de base acide n’attaque la protection par une trop longue exposition.

    Oïl OH/TR :
    C’est la protection la moins compliquée tant pour son application que pour son entretien par contre c’est celle qui demandera le nettoyage et l’entretien le plus continu.
    Un risque de variation chromatique peut se produire à l’usage. Cette variation peut-être due à un lavage de la protection, à une variation de température, à l’eau, à la transpiration corporelle et/ou aux huiles corporelles. valider + traduire
    Le nettoyage se fera toujours avec des produits à Ph neutre ou Ph élevé pour l’élimination ponctuelle de champignons et finir avec un rinçage à l’eau claire.

    Pas de protection :
    Le revêtement MORTEX® se comporte parfaitement dans cet environnement, en s’hydratant pendant l’utilisation et en s’asséchant par la suite.
    Le risque existe, et se produit fréquemment, que le matériel se colore à cause des huiles corporelles, de la transpiration et des autres produits utilisés. Petit à petit, cette coloration va s’homogénéiser complètement sur l’ensemble du revêtement avec l’utilisation.
    Le nettoyage doit être quotidien en cas d’espace public et après utilisation en cas d’espace privé. Ce nettoyage se fera avec la pulvérisation d’un savon à Ph neutre, brosser avec brosse à poils semi-rigides voir rigides, laisser agir et rincer à l’eau claire ou à l’aide d’un nettoyeur sous pression à 1 m de distance et pouvant s’approcher ponctuellement jusqu’à minimum 15 cm du support .